Subjonctif (formes et emploi)

De MultiGram
Aller à : Navigation, rechercher

Le subjonctif en néerlandais est devenu très rare, et se limite à des expressions optatives et figées.

Forme

Le subjonctif singulier prend la forme (infinitif – n) : zijn => zij, spreken => spreke, mogen => moge, hebben => hebbe, leven => leve.

Moge dat nooit meer gebeuren !
Cela puisse-t-il ne plus jamais arriver !

Kome wat komen zal.
Advienne ce qu'il adviendra.

Koste wat (het) kost.
Coûte que coûte.

Wat er ook van zij.
Quoi qu'il en soit.

mais: was => ware.

Het ware beter geweest als u de prijs had gekregen.
Il eût été meilleur que vous eussiez reçu le prix.

Hij zou al gekomen zijn, ware het niet dat hij onder de indruk was van uw vele titels. 
Il serait déjà venu, n'eût-il pas été impressionné par vos nombreux titres.

Dat was als het ware de enige kritiek die ooit op mijn werk geleverd werd.
C'était en quelque sorte la seule critique jamais formulée à l'égard de mon œuvre.

Le subjonctif pluriel a la même forme que l'infinitif:

Mogen zij het nooit te weten komen !
Puissent-ils ne jamais l'apprendre !

Emploi

Le subjonctif est employé dans les propositions principales optatives pour exprimer un souhait, souvent dans des expressions figées, archaïques et religieuses. Dans les vivats (une forme d'exclamation), le singulier leve (= "vive") reste invariable :

Wel moge het U bekomen.
(Le repas) puisse-t-il vous faire du bien / puissiez-vous bien le digérer.

Leve de koningin, leve de koning,  leve de prinsesjes !
Vive la reine, vive le roi, vivent les petites princesses !

Redde wie zich redden kan.
Sauve qui peut.

Het zij mij veroorloofd, ...
Qu'il me soit permis ...

Uw naam worde geheiligd, Uw koninkrijk kome, Uw wil geschiede.
Que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite.

Dans les subordonnées, le subjonctif se maintient dans des expressions archaïques :

Wat er ook van zij, en wat men ook vertelle, ...
Quoi qu'il en soit, et quoi qu'on raconte, ...

Wat de toekomst moge brengen, ...
Quoi que puisse apporter l'avenir, ...

Il existe une forme alternative avec zou/zouden:

Hij liet zijn fortuin aan een stichting na opdat deze ieder jaar een prijs zou uitreiken. 
Il légua sa fortune à une fondation, afin que celle-ci décerne chaque année un prix.

Ze werden gefolterd opdat zij zouden spreken.
Ils furent torturés afin qu'ils parlassent.

De dokter stelde voor dat de verpleegster hem een kalmeermiddel zou toedienen. 
Le médecin suggérait que l'infirmière lui administre un calmant.