Subordination

De MultiGram
Révision datée du 19 novembre 2020 à 06:59 par Annick Englebert (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

La subordination est le mécanisme syntaxique et sémantique par lequel on établit une relation de hiérarchisation entre deux éléments :

Je compte me lever tôt demain matin parce que j’ai une grosse journée de travail qui m’attend.

La subordination agit à deux niveaux : 1) elle a pour effet de convertir une phrase pour la rendre apte à occuper une fonction qui pourrait être celle d’un groupe nominal ou d’un groupe prépositionnel : parce que j’ai une grosse journée de travail qui m’attend occupe la fonction que pourrait occupe par exemple le groupe à cause de la grosse journée de travail qui m’attend ; 2) elle établit un lien logique ou sémantique : Je compte me lever tôt demain matin est présenté de manière explicite comme l’effet de j’ai une grosse journée de travail qui m’attend ; inversement, j’ai une grosse journée de travail qui m’attend est présenté comme la cause de je compte me lever tôt demain matin. Sans subordination, on aurait :

Je compte me lever tôt demain matin. J’ai une grosse journée de travail qui m’attend. 

ou

J’ai une grosse journée de travail qui m’attend. Je compte me lever tôt demain matin.

Le rapport de cause à effet serait dans ce cas implicite.

Les outils qui mettent en œuvre la subordination sont appelés subordonnants.

Voir aussi Préposition.