Faire

De MultiGram
Aller à : Navigation, rechercher

Le français faire peut se traduire par doen ou maken, mais les deux ne sont pas synonymes.

Doen

En général, doen (qui peut s'employer de façon transitive et intransitive) signifie "faire" au sens d' "agir" d'une certaine façon :

Wat je doet, doe dat goed.
Fais bien ce que tu fais.

Zeggen en doen zijn twee.
Les gens ne font pas toujours ce qu'ils disent.

Hij doet niets anders dan klagen, maar iets positiefs voorstellen doet hij niet.
Il ne fait que se plaindre, mais proposer quelque chose de positif, il ne fait pas.

Goede zaken doen.
Faire de bonnes affaires.

Wat heb ik verkeerd gedaan ?
Qu'ai-je fait de mal / de travers ?

Iemand verdriet doen.
Faire de la peine à quelqu'un.

Hij deed zo raar.
Il agissait si bizarrement

Ze deed alsof ze mij niet hoorde.
Elle fit semblant de ne pas m'entendre.

Maken

Maken signifie plus souvent "faire" au sens de "produire" ou "exécuter" :

God maakte de mens naar zijn beeld.
Dieu a fait l'homme à son image.

Die koekjes heb ik zelf gemaakt.
J'ai fait ces biscuits moi-même.

De schilder heeft een paar mooie stukken gemaakt.
Le peintre a produit quelques belles œuvres.

Een grote reis maken.
Faire un grand voyage.

Faire, verbe causatif

Pour exprimer un sens causatif, comme dans "faire faire quelque chose à quelqu'un", le néerlandais se sert fréquemment des verbes doen et laten suivis de l'infinitif. Maken comme verbe causatif est plus rare:

Ze deed hen de rommel opruimen die ze gemaakt hadden.
Elle leur fit ranger le désordre qu'ils avaient fait.

We hebben het kantoor laten herschilderen.
Nous avons fait repeindre le bureau.

Hij heeft zijn blindedarm laten weghalen.
Il s'est fait enlever l'appendice.

Avec dwingen tot (= "forcer à") + te + infinitif, la cause résulte plus clairement de la volonté ou de l'autorité du sujet. Dwingen peut être employé à la voix passive avec te + infinitif:

Ze dwongen hem ertoe een schuldbekentenis te ondertekenen.
Ils le forcèrent à signer une confession.

Hij werd ertoe gedwongen zijn zakken leeg te maken.
Il fut forcé à vider ses poches.