Différences entre versions de « MultiGram:Qu'est-ce ? »

De MultiGram
 
(3 versions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
'''''L'initiative Multigram a été récompensée par le [https://www.ulb.ac.be/enseignements/prixsocrate/index.html Prix Socrate] à l'Université libre de Bruxelles en 2017-18.'''''
  
 
MultiGram est une grammaire '''communicative multilingue'''.  
 
MultiGram est une grammaire '''communicative multilingue'''.  
Ligne 6 : Ligne 7 :
 
'''Communicative''' parce qu'elle décrit, à l'instar de la ''Communicative Grammar of English'' de Leech et Svartvik, les ressources grammaticales requises pour réaliser un nombre d'actes communicatifs (par exemple, marquer son accord/désaccord, poser des questions ou y répondre, ordonner, promettre, souhaiter, ...) et une série d'autres notions nécessaires à qui veut communiquer correctement et efficacement (telles que: amabilité, durée, regret, reproche, ...).
 
'''Communicative''' parce qu'elle décrit, à l'instar de la ''Communicative Grammar of English'' de Leech et Svartvik, les ressources grammaticales requises pour réaliser un nombre d'actes communicatifs (par exemple, marquer son accord/désaccord, poser des questions ou y répondre, ordonner, promettre, souhaiter, ...) et une série d'autres notions nécessaires à qui veut communiquer correctement et efficacement (telles que: amabilité, durée, regret, reproche, ...).
  
L'aspect '''multilingue''' et '''contrastif''', imaginé par [http://www.ulb.ac.be/rech/inventaire/chercheurs/2/CH12442.html S. Gola], est une nouveauté: en plus de la juxtaposition de plusieurs grammaires, chacune avec sa spécificité, la grammaire informatisée permet d'établir des liens entre les pages consacrées à des problématiques similaires, et d'attirer l'attention, chaque fois que le format le permet, sur des structures qui diffèrent d'une langue à l'autre, et qu'un apprenant débutant risquerait de projeter d'une langue sur l'autre.
+
L'aspect [[Notes contrastives|'''multilingue''' et '''contrastif''']], imaginé par [https://ulb.academia.edu/SabinaGola S. Gola], est une nouveauté: en plus de la juxtaposition de plusieurs grammaires, chacune avec sa spécificité, la grammaire informatisée permet d'établir des liens entre les pages consacrées à des problématiques similaires, et d'attirer l'attention, chaque fois que le format le permet, sur des structures qui diffèrent d'une langue à l'autre, et qu'un apprenant débutant risquerait de projeter d'une langue sur l'autre.
  
 
[[de:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[de:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 +
[[el:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[en:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[en:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[es:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[es:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[fr:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[fr:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[it:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 
[[it:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 +
[[ro:MultiGram:Qu'est-ce_?]]
 +
[[sv:MultiGram:Qu'est-ce_?]]

Version actuelle datée du 20 avril 2021 à 22:51

L'initiative Multigram a été récompensée par le Prix Socrate à l'Université libre de Bruxelles en 2017-18.

MultiGram est une grammaire communicative multilingue.

Grammaire au sens descriptif et prescriptif, c'est-à-dire les règles de morphologie, de syntaxe et d'usage.

Communicative parce qu'elle décrit, à l'instar de la Communicative Grammar of English de Leech et Svartvik, les ressources grammaticales requises pour réaliser un nombre d'actes communicatifs (par exemple, marquer son accord/désaccord, poser des questions ou y répondre, ordonner, promettre, souhaiter, ...) et une série d'autres notions nécessaires à qui veut communiquer correctement et efficacement (telles que: amabilité, durée, regret, reproche, ...).

L'aspect multilingue et contrastif, imaginé par S. Gola, est une nouveauté: en plus de la juxtaposition de plusieurs grammaires, chacune avec sa spécificité, la grammaire informatisée permet d'établir des liens entre les pages consacrées à des problématiques similaires, et d'attirer l'attention, chaque fois que le format le permet, sur des structures qui diffèrent d'une langue à l'autre, et qu'un apprenant débutant risquerait de projeter d'une langue sur l'autre.