Différences entre versions de « Eigenlijk »

De MultiGram
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Aujourd'hui, ''eigenlijk'' est souvent employé comme [[ouvertures|ouverture]] sans grande signification (''"Hoe doe je dat eigenlijk ?", "Dat weet ik eigenlijk niet", "Ik kan U eigenlijk niet verplichten."''), [[:fr:En fait|tout comme le français "en fait"]].  Employé correctement, l'adverbe sert à suggérer que l'[[affirmation]] rapporte ''un fait'' (vrai, attesté ?) et non une opinion ou une allégation non fondée.
+
Aujourd'hui, ''eigenlijk'' est souvent employé comme [[ouvertures|tic de langage]] sans grande signification (''"Hoe doe je dat eigenlijk ?", "Dat weet ik eigenlijk niet", "Ik kan U eigenlijk niet verplichten."''), [[:fr:En fait|tout comme le français "en fait"]].  Employé correctement, l'adverbe sert à suggérer que l'[[affirmation]] rapporte ''un fait'' (vrai, attesté ?) et non une opinion ou une allégation non fondée.
  
 
  ''Wij hebben''' eigenlijk''' nooit gewonnen, wat de krant er ook over moge zeggen.''
 
  ''Wij hebben''' eigenlijk''' nooit gewonnen, wat de krant er ook over moge zeggen.''

Version actuelle datée du 30 mai 2016 à 12:05

Aujourd'hui, eigenlijk est souvent employé comme tic de langage sans grande signification ("Hoe doe je dat eigenlijk ?", "Dat weet ik eigenlijk niet", "Ik kan U eigenlijk niet verplichten."), tout comme le français "en fait". Employé correctement, l'adverbe sert à suggérer que l'affirmation rapporte un fait (vrai, attesté ?) et non une opinion ou une allégation non fondée.

Wij hebben eigenlijk nooit gewonnen, wat de krant er ook over moge zeggen.
En fait, nous n'avons jamais gagné, quoi que puisse en dire le journal.

Ik heb drie kinderen. Ik had er eigenlijk graag vier gehad.
J'ai trois enfants.  En fait, j'aurais bien aimé en avoir quatre.

Ik zei dat ik geen tijd had, maar eigenlijk heb ik geen zin om erover te praten.
J'ai dit que je n'avais pas le temps, mais en vérité, je ne tiens pas à en parler.