Différences entre versions de « Conclusion logique »

De MultiGram
Ligne 1 : Ligne 1 :
A COMPLÉTER
+
Une conclusion logique (déduction, implication) peut être exprimée par :
 +
==choix de la forme verbale==
 +
===sans auxiliaire===
 +
Les conclusions logiques marquées par une [[Adverbe|conjonction ou un adverbe]] approprié n’ont pas besoin d’[[auxiliaires de modalité]], et emploient le plus souvent une forme de l'[[Formes de l’indicatif|indicatif]] :
 +
''A is gelijk aan B en B is gelijk aan C. '''Bijgevolg''' is A gelijk aan C''  (notez l'[[inversion]] suite à l'adverbe initial).
 +
A est égal à B et B est égal à C. Par conséquent, A est égal à C.
 +
 +
''Hij ligt in het ziekenhuis. '''Daarom''' kan hij vandaag niet naar zijn werk komen'' (notez l'[[inversion]] suite à l'adverbe initial).
 +
Il est hospitalisé. C'est pourquoi il ne peut pas venir au travail aujourd'hui.
 +
 +
''Alle mensen zijn sterfelijk. Fred is een mens, '''dus''' hij is '''noodzakelijk''' sterfelijk'' (pas d'[[inversion]] car [[Coordination#Ordre des éléments|proposition coordonnée]]).
 +
Tout homme est mortel. Fred est un homme, donc il est nécessairement mortel.
 +
===avec auxiliaire===
 +
{{#section-h:Auxiliaires de modalité: certitude, déduction, probabilité|zullen}}
 +
{{#section-h:Auxiliaires de modalité: certitude, déduction, probabilité|moeten}}
 +
==dans la phrase complexe==
 +
Dans une [[phrase complexe]] la [[proposition principale]] peut servir d'[[ouvertures|ouverture]] indiquant une démarche de déduction logique :
 +
''Hieruit kan om het even wie''' afleiden dat''' er nog heel wat te doen valt.''
 +
N'importe qui peut en déduire qu'il reste encore pas mal de choses à faire.
 +
 +
''Uit zijn verklaringen konden de kiezers '''opmaken dat''' we binnenkort een nieuwe regering zouden krijgen.''
 +
Les électeurs pouvaient déduire de ses déclarations que nous allions bientôt recevoir un nouveau gouvernement.
 +
 +
''We worden ertoe gedwongen, '''te besluiten dat''' al zijn inspanning tot niets heeft geleid.''
 +
Nous sommes forcés de conclure que tous ses efforts n'ont mené à rien.
  
 
[[Catégorie:Comment exprimer...]]
 
[[Catégorie:Comment exprimer...]]

Version du 23 juillet 2014 à 14:13

Une conclusion logique (déduction, implication) peut être exprimée par :

choix de la forme verbale

sans auxiliaire

Les conclusions logiques marquées par une conjonction ou un adverbe approprié n’ont pas besoin d’auxiliaires de modalité, et emploient le plus souvent une forme de l'indicatif :

A is gelijk aan B en B is gelijk aan C. Bijgevolg is A gelijk aan C  (notez l'inversion suite à l'adverbe initial).
A est égal à B et B est égal à C. Par conséquent, A est égal à C.

Hij ligt in het ziekenhuis. Daarom kan hij vandaag niet naar zijn werk komen (notez l'inversion suite à l'adverbe initial).
Il est hospitalisé. C'est pourquoi il ne peut pas venir au travail aujourd'hui.

Alle mensen zijn sterfelijk. Fred is een mens, dus hij is noodzakelijk sterfelijk (pas d'inversion car proposition coordonnée).
Tout homme est mortel. Fred est un homme, donc il est nécessairement mortel.

avec auxiliaire

Zullen s'emploie pour exprimer une quasi certitude basée sur une déduction . Zullen + infinitif parfait indique une référence au temps passé. :

Ik ben er zeker van dat hij kwaad zal zijn als je hem de waarheid vertelt.
Je suis sûr qu'il sera fâché si tu lui dis la vérité.

(Iemand klopt op de deur): Dat zal Sinterklaas wel zijn.
(On frappe à la porte): Ce sera Saint Nicolas, sans doute.

Het zal wel niet erg geweest zijn. Anders hadden ze wel gebeld.
Cela n'aura pas été trop grave. Autrement ils auraient téléphoné.


Moeten + infinitif est l'auxiliaire typique pour exprimer la déduction basée sur des faits connus ou observables, mais peut-être incertains ou incomplets. Moeten + infinitif parfait indique une référence au temps passé. :

Ik kan me voorstellen dat hij vermoeid moet zijn na een hele nacht werken.
Je peux m'imaginer qu'il doit être fatigué après avoir travaillé toute la nuit. 

Ik besloot dat er iets mis moest zijn in zijn redenering.
Je conclus que quelque chose devait clocher dans son raisonnement.

dans la phrase complexe

Dans une phrase complexe la proposition principale peut servir d'ouverture indiquant une démarche de déduction logique :

Hieruit kan om het even wie afleiden dat er nog heel wat te doen valt.
N'importe qui peut en déduire qu'il reste encore pas mal de choses à faire.

Uit zijn verklaringen konden de kiezers opmaken dat we binnenkort een nieuwe regering zouden krijgen.
Les électeurs pouvaient déduire de ses déclarations que nous allions bientôt recevoir un nouveau gouvernement.

We worden ertoe gedwongen, te besluiten dat al zijn inspanning tot niets heeft geleid.
Nous sommes forcés de conclure que tous ses efforts n'ont mené à rien.