Phrase conditionnelle

De MultiGram
Révision datée du 25 août 2018 à 18:35 par Jpvannop (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Structure

Pour exprimer une condition, on utilise généralement la conjonction se (= "si ...") . La protase (proposition conditionnelle / hypothétique) peut précéder ou suivre l'apodose (la principale) :

Se non piove ... ... andiamo al parco.
protasi, proposition hypothétique apodosi, proposition principale
Andiamo al parco ... ... se non piove.
apodosi, proposition principale protasi, proposition hypothétique

Types de phrase conditionnelle

Il existe trois types de phrase conditionnelle, qui requièrent un choix différent de formes verbales :

Condition possible, réalisable (potentiel)

Fait présent

Si la supposition se réfère à un fait présent (habitude, durée, etc.), on a l'indicatif présent des deux côtés, ou l'impératif ou le futur dans la principale.

Se + indicatif présent + indicatif présent

Se ti piace, te lo compro
S'il te plaît, je te l'achète.

Se + indicatif présent + impératif

Se vuoi che te lo compri, studia di più.
Si tu veux que je te l'achète, étudie davantage.

Se + indicatif présent + indicatif futur

Se ti piace, te lo comprerò.
S'il te plaît, je te l'achèterai.

Futur précis

Si la supposition se réfère à un événement futur précis, on a le futur simple des deux côtés (ou l'impératif dans la principale).

Se + indicatif futur + indicatif futur

Se gli scienziati faranno questa scoperta, sarà un bel progresso per l'umanità.
Si les scientifiques font cette découverte, ce sera un beau progrès pour l'humanité.

Note : Le si en français et le if en anglais sont suivis par un indicatif présent !

Se + indicatif futur + impératif

Se avrai bisogno di me, fammelo sapere.
Si tu as besoin de moi, fais-le-moi savoir.

Note : Le si en français et le if en anglais sont suivis par un indicatif présent,

Fait passé

Si la supposition se réfère à un fait passé, on utilise le passé composé dans la subordonnée et, dans la principale, le temps de l'indicatif qui convient à la logique de la phrase (ou, le cas échéant, l'impératif):

Se hai fatto questo, sei stato un grande sciocco.
Si tu as fait cela, tu as été un grand sot.

Se hai fatto questo, fallo ancora.
Si tu as fait cela, fais-le encore.

Se hai studiato legge, non avrai nessun problema per fare questo lavoro.
Si tu as étudié le droit, tu n'auras aucun problème pour faire ce travail.

Condition probable (potentielle)

Si on envisage la simple possibilité, l'éventualité réalisable, on utilise, normalement le conditionnel présent dans la principale, se + subjonctif imparfait dans la subordonnée.

Se + subjonctif imparfait + conditionnel présent

Se avessi molti soldi, farei dei regali a tutti.
Si j'avais beaucoup d'argent, je ferais des cadeaux à tout le monde.

Dans certains cas, si le sens l'exige, on peut aussi avoir dans la principale l'impératif ou l'indicatif présent ou futur

Se + subjonctif imparfait + impératif

Se telefonasse, dimmelo.
S'il téléphonait, dis-le-moi.

Note : en français si + indicatif imparfait

Se + subjonctif imparfait + indicatif présent

Se fossi in ritardo, ti accompagno io alla stazione.
Si tu étais en retard, c'est moi qui t'accompagne à la gare.

Se + subjonctif imparfait + futur

Anche se i miei genitori non fossero d'accordo, sposerò questa ragazza.
Même si mes parents n'étaient pas d'accord, j'épouserai cette fille.

Selon le contexte, une éventualité peut être exprimée avec les mêmes combinaisons que la possibilité (voir Hypothèse)

Se + indicatif présent + impératif

Se siete d'accordo, fatemelo sapere.
Si vous êtes d'accord, faites-le-moi savoir.

Se + indicatif présent + indicatif présent

Se non ti senti bene, telefono al dottore per prendere un appuntamento.
Si tu ne te sens pas bien, je téléphone au docteur pour prendre un rendez-vous.

Se + indicatif futur + indicatif futur

Se potrai, verrai a prendermi?
Si tu peux, tu viendras me chercher ?

Note : en français si + indicatif présent

Condition non réalisable (irréelle)

La condition n'est pas réalisable ou pas réalisée, ou est considérée comme impossible. Celle-ci peut se référer ou bien à un moment présent ou futur, ou bien au passé.

Impossibilité présente ou future

Se + subjonctif imparfait + conditionnel présent

Se fossi più intelligente, mi ascolteresti.
Si tu étais plus intelligent, tu m'écouterais. (sous-entendu: Mais tu n'es pas intelligent !)

Note : en français, si + indicatif imparfait

Condition rejetée

C'est la véritable irréalité, car le passé ne peut plus changer! On utilise:

Se + subjonctif plus-que-parfait + conditionnel présent

Se non avessi mangiato tanto, ora non starei male.
Si je n'avais pas mangé autant, maintenant je ne me sentirais pas aussi mal.

Note : en français, si + indicatif plus-que-parfait

Se + subjonctif plus-que-parfait + conditionnel passé

Se Carlo avesse potuto indovinare le conseguenze, non avrebbe detto questo.
Si Charles avait pu deviner les conséquences, il n'aurait pas dit cela.

Note : en français, si + indicatif plus-que-parfait

Dans la langue parlée informelle,

Se + subjonctif plus-que-parfait + conditionnel passé devient Se + imparfait + imparfait

Se l'avessi saputo non l'avrei comprato.
Se lo sapevo non lo compravo.
Si je l'avais su, je ne l'aurais pas acheté.

ou

Se + imparfait + conditionnel passé

Se venivi, avremmo stappato lo champagne.
Si tu étais venu, on aurait ouvert une bouteille de champagne.