Différences entre versions de « Sujet + Verbe + Complément du verbe »

De MultiGram
(Page créée avec « Le schéma de phrase sujet + verbe + complément du verbe suppose un verbe réputé intransitif, mais qui requiert un complément, introduit ou non... »)
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
  Le président réside au palais présidentiel.
 
  Le président réside au palais présidentiel.
 
On range notamment dans cette catégories :
 
On range notamment dans cette catégories :
#les verbes dits métrologiques, c’est-à-dire les verbes qui expriment une mesure :
+
1. les verbes dits métrologiques, c’est-à-dire les verbes qui expriment une mesure :
 
  Le repas a couté 12 euros.
 
  Le repas a couté 12 euros.
 
  J’ai grossi de 2 kilos.
 
  J’ai grossi de 2 kilos.
#les verbes qui font l’objet d’une construction impersonnelle :
+
2. les verbes qui font l’objet d’une construction impersonnelle :
 
  Il tombe des cordes (≈ il pleut)
 
  Il tombe des cordes (≈ il pleut)
 
Certains ne font pas la différence entre le schéma sujet + verbe + complément du verbe et le schéma [[Sujet + Verbe + Objet|sujet + verbe + objet]], l’objet n’étant qu’un cas particulier de complément du verbe.
 
Certains ne font pas la différence entre le schéma sujet + verbe + complément du verbe et le schéma [[Sujet + Verbe + Objet|sujet + verbe + objet]], l’objet n’étant qu’un cas particulier de complément du verbe.
 
[[Catégorie:Phrase simple]]
 
[[Catégorie:Phrase simple]]
 
[[Catégorie:Ordre des éléments]]
 
[[Catégorie:Ordre des éléments]]

Version du 17 octobre 2018 à 04:44

Le schéma de phrase sujet + verbe + complément du verbe suppose un verbe réputé intransitif, mais qui requiert un complément, introduit ou non par une préposition, appelé complément spécifiant :

Jules revient de son entrainement.
Le président réside au palais présidentiel.

On range notamment dans cette catégories : 1. les verbes dits métrologiques, c’est-à-dire les verbes qui expriment une mesure :

Le repas a couté 12 euros.
J’ai grossi de 2 kilos.

2. les verbes qui font l’objet d’une construction impersonnelle :

Il tombe des cordes (≈ il pleut)

Certains ne font pas la différence entre le schéma sujet + verbe + complément du verbe et le schéma sujet + verbe + objet, l’objet n’étant qu’un cas particulier de complément du verbe.