Différences entre versions de « Subordination »

De MultiGram
m (Remplacement de texte — « ’ » par « ' »)
 
(7 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
On parle de '''subordination''' lorsqu'une phrase ('''"proposition principale", "intégrante" ou "matrice"''') intègre en son sein au moins une autre phrase (la '''[[Subordonnées: fonctions|"sous-phrase"]]''') par enchâssement (au moyen d'un '''enchâsseur''' qui peut être une [[conjonctions|conjonction]], un [[Pronoms relatifs|pronom relatif]], un [[adverbe]], un [[adjectif]]).
+
La '''subordination''' est le mécanisme syntaxique et sémantique par lequel on établit une relation de hiérarchisation entre deux éléments :
==Classements==
+
Je compte me lever tôt demain matin '''parce que''' j’ai une grosse journée de travail qui m’attend.
Les subordonnées peuvent être classées selon leur [[Subordonnées: fonctions|fonction]] (sujet, objet, ...), selon [[Subordonnées: formes|la forme du verbe qu'elles contiennent]] (finie, infinitive, ...), ou selon le type d' enchâssement (nominal, adnominal, ...):
+
La subordination agit à deux niveaux :
===Subordonnées nominales===
+
1) elle a pour effet de convertir une phrase pour la rendre apte à occuper une fonction qui pourrait être celle d’un [[groupe nominal]] ou d’un groupe prépositionnel : ''parce que j’ai une grosse journée de travail qui m’attend'' occupe la fonction que pourrait occupe par exemple le groupe ''à cause de la grosse journée de travail qui m’attend'' ;
On appelle subordonnée nominale une proposition qui devient un '''élément d'une autre proposition''' (''la principale'') pour y remplir une fonction qui pourrait être tenue par un nom, par exemple: le [[Subordonnée sujet|sujet]], l'[[Subordonnée objet|objet]] ou l'[[Subordonnée attribut|attribut]] pour former ainsi une '''''phrase complexe'''''.
+
2) elle établit un lien logique ou sémantique : ''Je compte me lever tôt demain matin'' est présenté de manière explicite comme l’effet de ''j’ai une grosse journée de travail qui m’attend'' ; inversement, ''j’ai une grosse journée de travail qui m’attend'' est présenté comme la cause de ''je compte me lever tôt demain mati''n. Sans subordination, on aurait :
 +
Je compte me lever tôt demain matin. J’ai une grosse journée de travail qui m’attend.
 +
ou
 +
J’ai une grosse journée de travail qui m’attend. Je compte me lever tôt demain matin.
 +
Le rapport de cause à effet serait dans ce cas implicite.<br>
  
La subordonnée est souvent reliée à la principale par une [[conjonctions de subordination|conjonction de subordination]], qui indique la nature de la relation entre les deux propositions.
+
Les outils qui mettent en œuvre la subordination sont appelés [[subordonnant|subordonnants]].  
'''''Gagner la course''' est l'ambition de chaque athlète'' (subordonnée sujet, infinitive).
 
''Il me raconta '''qu'il n'avait pas d'argent''''' (subordonnée objet, à verbe conjugué).
 
''Le problème est '''qu'elle n'est pas disposée à partir''''' (subordonnée attribut du sujet, à verbe conjugué).
 
''Je préfère mon steak '''grillé''''' (subordonnée attribut de l'objet, à participe).
 
 
'''''Ce que vous voyez là''', c'est le bâtiment des sciences'' ([[Subordonnées: fonctions#Subordonnée nominale relative|subordonnée sujet, relative nominale]], à verbe conjugué).
 
  
'''Voir: =>''' [[Subordonnées: fonctions|'''Types de subordonnées''']]
+
Voir aussi [[Préposition]].
  
===Subordonnées adnominales===
 
On distingue par ailleurs les [[Complémentation du nom|subordonnées attachées à un nom]] (par exemple, les [[Subordonnées relatives|propositions relatives]] ou [[Subordonnée adnominale explicative|explicatives]]).
 
''Ils s'opposèrent à la décision '''de licencier trois ouvriers''''' (subordonnée adnominale explicative).
 
 
''Le message '''qui est arrivé ce matin''' venait de Tanzanie'' (subordonnée adnominale relative restrictive).
 
 
''La nouvelle''', qui nous parvint par radio,''' nous rendit très tristes'' (subordonnée adnominale relative non-restrictive).
 
 
''La ville '''où''' (= dans laquelle) '''je suis né''''' (subordonnée adnominale relative adverbiale).
 
  
===[[Subordonnée de complémentation de l'adjectif|Subordonnées de complémentation de l'adjectif]]===
+
[[Catégorie:Phrase]]
 +
[[Catégorie:CECRL B1]]
  
===[[Subordonnées adverbiales]]===
+
[[en:Subordination]]
On appelle subordonnée adverbiale la proposition qui devient un '''élément d'une autre proposition''' (''la principale'') dans la fonction [[Subordonnées adverbiales|adverbiale (= de complément circonstanciel)]].
 
 
 
''Expédiez votre colis aujourd'hui, '''de sorte à vous assurer qu'il arrivera à temps''''' (adverbiale de '''but/intention''', à verbe conjugué).
 
 
'''''Puisque vous connaissez déjà les faits,''' je ne dois pas vous les répéter'' (adverbiale de '''cause/raison''', à verbe conjugué).
 
 
''Il travaille '''comme si sa vie en dépendait''''' (adverbiale de '''comparaison''', à verbe conjugué).
 
 
''Les mineurs seront admis '''à condition que les parents aient donné l'autorisation''''' (adverbiale de '''condition''', à verbe conjugué).
 
 
'''''Pour expérimentée qu'elle soit,''' il y a peu de chances qu'elle soit choisie'' (adverbiale de '''contraste''', à verbe conjugué au [[subjonctif]]).
 
 
''Je te suivrai '''où que tu ailles''''' (adverbiale de '''lieu''', à verbe conjugué au [[subjonctif]]).
 
 
''Ils le torturèrent '''en lui brûlant les pieds''''' (adverbiale de '''manière''', à participe présent).
 
 
''Les négotiations reprendront '''au fur et à mesure que les otages seront libérés''''' (adverbiale de '''proportion''', à verbe conjugué).
 
 
'''''Avant de mourir''', il me légua sa montre'' (adverbiale de '''temps''', à infinitif).
 
 
''Elle prit sa photo '''pendant qu'il se déshabillait''''' (adverbiale de '''temps''', à verbe conjugué).
 
 
 
[[Catégorie:Phrase complexe]]
 
[[Catégorie:Subordination]]
 
 
 
[[es:Subordination]]
 
 
[[it:Subordination]]
 
[[it:Subordination]]
 
[[nl:Subordination]]
 
[[nl:Subordination]]

Version actuelle datée du 19 novembre 2020 à 07:59

La subordination est le mécanisme syntaxique et sémantique par lequel on établit une relation de hiérarchisation entre deux éléments :

Je compte me lever tôt demain matin parce que j’ai une grosse journée de travail qui m’attend.

La subordination agit à deux niveaux : 1) elle a pour effet de convertir une phrase pour la rendre apte à occuper une fonction qui pourrait être celle d’un groupe nominal ou d’un groupe prépositionnel : parce que j’ai une grosse journée de travail qui m’attend occupe la fonction que pourrait occupe par exemple le groupe à cause de la grosse journée de travail qui m’attend ; 2) elle établit un lien logique ou sémantique : Je compte me lever tôt demain matin est présenté de manière explicite comme l’effet de j’ai une grosse journée de travail qui m’attend ; inversement, j’ai une grosse journée de travail qui m’attend est présenté comme la cause de je compte me lever tôt demain matin. Sans subordination, on aurait :

Je compte me lever tôt demain matin. J’ai une grosse journée de travail qui m’attend. 

ou

J’ai une grosse journée de travail qui m’attend. Je compte me lever tôt demain matin.

Le rapport de cause à effet serait dans ce cas implicite.

Les outils qui mettent en œuvre la subordination sont appelés subordonnants.

Voir aussi Préposition.