Futur du passé

De MultiGram
Révision datée du 21 novembre 2020 à 07:26 par Annick Englebert (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

« Futur du passé » est une appellation alternative du conditionnel, forme verbale dont les emplois en français débordent largement l’expression de la condition.

Formation

Le futur du passé allie le radical du futur et les désinences de l’imparfait :

je chanterai + je chantais = je chanterais
je sortirai + je sortais = je sortirais
Je serais J'aurais Je chanterais Je sortirais
Tu serais Tu aurais Tu chanterais Tu sortirais
Il/Elle serait Il/Elle aurait Il/Elle chanterait Il/Elle sortirait
Nous serions Nous aurions Nous chanterions Nous sortirions
Vous seriez Vous auriez Vous chanteriez Vous sortiriez
Ils/Elles seraient Ils/Elles auraient Ils/Elles chanteraient Ils/Elles sortiraient

Emplois

Les affinités du futur du passé avec le futur et le passé ne se limitent pas au mode de formation. Ces formes servent principalement à exprimer un futur par rapport à une actualité dépassée, c’est-à-dire par rapport à un repère que le locuteur situe dans le passé :

Agathe pensait qu’elle pourrait louer une petite maison à la mer pour l’été.
Personne n’avait osé espérer que l’Écosse battrait la Nouvelle-Zélande.

Constituant un futur par rapport à cette actualité passée, elles balaient la totalité de la ligne du temps, du passé jusqu’au futur et permettent d’embrasser tous les possibles. Elles sont de ce fait tout à fait adaptées à la formulation des hypothèses :

Une autre qu’Agathe se mettrait en colère.
Je te donnerais bien la réponse, mais je ne la connais pas.
Aurais-tu faim ?
Si je pouvais, je m’installerais définitivement là-bas.

Dans la lignée de la formulation des hypothèses, le français utilise également les formes du futur du passé :

  • pour exprimer une rumeur, une information non vérifiée :
Agathe épouserait Jules ?!
  • pour mettre en place des fictions ou « rêves éveillés » :
On aurait un grand verger, tu m’aiderais à cueillir les fruits, je te préparerais des confitures…
  • pour protester ou contester :
Moi, j’épouserais Jules ? Il ne manquerait plus que ça !

Les formes du futur du passé sont exclues dans les subordonnées hypothétiques introduites par si, qui ne s’accommodent ni du futur, ni du futur du passé :

Si tu voudrais, tu réussirais tous tes examens du premier coup.
→ Si tu voulais…