Différences entre versions de « Accord du participe passé employé avec être »

De MultiGram
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le participe passé employé avec ''[[Conjugaison du verbe ''être''|être]]'', que ce verbe soit l’auxiliaire de composition ou la copule, s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte :
+
Le participe passé employé avec ''être'', que ce verbe soit l’auxiliaire de composition ou la [[Être|copule]] s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte :
 
  Cet athlète est '''revenu''' à la compétition alors qu’il avait été '''soigné''' pour un cancer quelques mois auparavant.
 
  Cet athlète est '''revenu''' à la compétition alors qu’il avait été '''soigné''' pour un cancer quelques mois auparavant.
 
Généralement, le nom auquel se rapporte le participe passé employé avec être est le sujet de ce verbe ; le participe passé a alors la fonction d’attribut de ce sujet.
 
Généralement, le nom auquel se rapporte le participe passé employé avec être est le sujet de ce verbe ; le participe passé a alors la fonction d’attribut de ce sujet.

Version du 27 avril 2017 à 15:35

Le participe passé employé avec être, que ce verbe soit l’auxiliaire de composition ou la copule s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte :

Cet athlète est revenu à la compétition alors qu’il avait été soigné pour un cancer quelques mois auparavant.

Généralement, le nom auquel se rapporte le participe passé employé avec être est le sujet de ce verbe ; le participe passé a alors la fonction d’attribut de ce sujet.

Lorsque le donneur d’accord n’est pas exprimé, l’accord du participe se fait généralement au masculin singulier :

Être inscrit comme étudiant ne donne pas automatiquement accès à la salle de lecture.

à moins que le contexte ne laisse aucune ambiguïté sur le donneur potentiel :

Être engagée dans une petite entreprise et non dans une multinationale est le rêve le plus cher d’Agathe.

Les règles particulières d’accord sont applicables au participe passé employé avec être :

Deux bêches et trois râteaux sont accrochés derrière la porte de la remise.
Bon nombre d’étudiants sont déjà partis en vacances.

Dans l’expression étant donné, on a le choix d’accorder le participe passé ou de ne pas l’accorder :

Étant donné/donnée l’ampleur des dégâts, ils ont préféré raser l’immeuble.

Dans le second cas, l’expression tout entière est traitée comme préposition, et peut d’ailleurs s’adjoindre que pour former une conjonction de subordination :

Étant donné que Jules partira en train, il reste une place dans la voiture.