Différences entre versions de « Accord de l'adjectif de couleur »

De MultiGram
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
L’[[adjectif de couleur]] s’accorde d’une manière générale comme un [[Accord de l’adjectif : règle de base|adjectif quelconque]] :
 
L’[[adjectif de couleur]] s’accorde d’une manière générale comme un [[Accord de l’adjectif : règle de base|adjectif quelconque]] :
 
  Ce bougainvillier donne des fleurs '''blanches'''.  
 
  Ce bougainvillier donne des fleurs '''blanches'''.  
  La nouvelle voiture de Victor est '''verte'''.
+
  La nouvelle voiture de Gaspar est '''verte'''.
 
De nombreux adjectifs de couleurs sont des noms utilisés comme adjectifs et restent de ce fait invariables :
 
De nombreux adjectifs de couleurs sont des noms utilisés comme adjectifs et restent de ce fait invariables :
 
  Lila a les yeux '''noisette'''.
 
  Lila a les yeux '''noisette'''.

Version du 9 mai 2020 à 13:27

L’adjectif de couleur s’accorde d’une manière générale comme un adjectif quelconque :

Ce bougainvillier donne des fleurs blanches. 
La nouvelle voiture de Gaspar est verte.

De nombreux adjectifs de couleurs sont des noms utilisés comme adjectifs et restent de ce fait invariables :

Lila a les yeux noisette.

L’usage peut fluctuer pour certains adjectifs dont on a aujourd’hui perdu conscience qu’ils sont originellement des noms ; comparez :

Lou a les cheveux marron.
Lou a les cheveux marrons.

Les adjectifs de couleurs composés ne s’accordent pas – ils sont en effet interprétés comme des noms de couleur :

Jules a les yeux bleu ardoise.
Agathe a une écharpe vert absinthe.

Lorsque deux adjectifs de couleurs sont coordonnés et se rapportent à un même nom, la règle veut qu’ils ne s’accordent pas – il sont également interprétés comme des noms de couleurs :

Lila a mis sa jupe à carreaux rouge et blanc.

mais l’usage est beaucoup plus nuancé que ce que veut la règle ; comparez :

Gaspar a des chaussures gris et bleu. 
= ‘ses chaussures sont bicolores’
Gaspar a des chaussures grises et bleues. 
= ‘il a plusieurs paires de chaussures, des grises et des bleues’