Perception volontaire ou involontaire

De MultiGram
Aller à : Navigation, rechercher

La différence de sens entre les verbes de perception volontaire (kijken "regarder", luisteren "écouter") et involontaire (zien "voir", horen "entendre") est la même en néerlandais et en français. Les verbes où la différence entre perception volontaire et involontaire n'est pas marquée au niveau lexical sont aussi les mêmes : voelen ("toucher" ou "sentir") et proeven ("déguster" ou "goûter").

Ik blijf kijken, maar ik zie geen leeuwen.
Je n'arrête pas de regarder, mais je ne vois pas de lions.

Ik weet dat ze me kan horen, maar ze luistert niet.
Je sais qu'elle peut m'entendre, mais elle n'écoute pas.

Als je blijft proeven van de soep ben ik er zeker van dat je het geheime ingrediënt zal proeven dat ik erin heb gedaan.
Si tu continues à déguster la soupe, je suis sûr que tu goûteras l'ingrédient secret que j'y ai mis.

Les verbes de perception involontaire sont des verbes d'état qui expriment une situation acquise ou permanente, et se trouvent de ce fait presque toujours à la forme simple.

Brood zonder zout is gezond maar smaakt niet lekker.
Le pain sans sel est bon pour la santé mais n'a pas bon goût.

Het meisje dat je daar ziet is mijn vriendinnetje.
La jeune fille que tu vois là est ma petite amie.

Ze deed alsof ze mij niet hoorde.
Elle fit semblant de ne pas m'entendre.

Les verbes de perception volontaire sont eux des verbes d'action, donc dynamiques (= qui peuvent être employés à la forme progressive).

Moet ik eten maken terwijl jij naar de televisie zit te kijken?
Dois-je faire à manger pendant que toi tu restes assis à regarder la télévision ?

Hij keek naar haar gezicht en luisterde naar haar verhaal.
Il regarda son visage et écouta son récit.