Contradiction

Un désaccord ou une contradiction peut se marquer :

par un verbe de désaccord dans la proposition principale

Une façon de donner à une affirmation une coloration de désapprobation est d'employer une ouverture, c-à-d. une proposition principale qui contient un verbe explicitant le sentiment, et dont l'objet est une subordonnée infinitive ou introduite par dat. Le même genre de verbes peut être employé devant un groupe prépositionnel. D'autres nuances peuvent être communiquées plus subtilement par des particules de modalité :

Ik ben het er helemaal niet mee eens dat hij voorzitter van de kerkraad moet worden.
Je ne suis pas du tout d'accord qu'il doit devenir président du conseil paroissial.

Ik kan me daar niet akkoord mee verklaren.
Je ne puis marquer mon accord.

Hoe kan iemand dat soort gedrag goedkeuren ?
Comment quelqu'un peut-il approuver ce genre de comportement ?

par une réponse négative

Une réponse négative (ou un refus) peut se servir de différentes formes de négation:

Helpen wil ik niet en kan ik niet. (inversion à cause de la position initiale de l'objet direct).
Je ne veux et ne peux pas aider.

Nog meer betalen ?  In geen geval!
Payer encore plus ?  En aucun cas !

Dat soort gedrag goedkeuren ?  Geen sprake van!
Approuver un tel comportement ?  Il n'en est pas question !

Een extra toelage ? Ik zou er maar niet op rekenen.
Un subside supplémentaire ?  Je n'y compterais pas trop.

Après une négation initiale, il y a inversion; mais il n'y a pas d'inversion après ‘nee' !

Nog nooit in m'n leven heb ik zo'n mooi meisje gezien !
Jamais de la vie je n'ai vu une aussi jolie fille !

Nee, hij heeft nog niet gegeten.
Non, il n'a pas encore mangé.

Nee, niemand heeft op de deur geklopt.
Non, personne n'a frappé à la porte.

par une affirmation contradictoire

Les assertions contradictoires (réaction négative à une proposition positive, réaction positive à une proposition négative) se servent d'un adverbe :

Sujet + wel

Hij kan niet zwemmen; ik wel.
Il ne sait pas nager ; moi si. (moi bien)

Zij houdt niet van oesters; wij wel.
Elle n'aime pas les huîtres; nous si.

Sujet + niet

Zij heeft het begrepen; hij niet.
Elle a compris ; pas lui.

Ik lees de kranten; zij niet.
Je lis la presse; elle pas.

par un renforcement adverbial

Daarentegen (= "en revanche, par contre") souligne un contraste, tandis que integendeel (= "au contraire") sert à contredire une affirmation. La difficulté est que les deux peuvent se traduire en français par "au contraire".

Daarentegen

Piet's Nederlands is uitstekend; dat van Jaap, daarentegen, is verschikkelijk.
Le néerlandais de Pierre est excellent.  Celui de Jacques, au contraire, est atroce.

Over het algemeen zijn de mensen zich bewust dat de keuken een gevaarlijke plaats is; een kinderkamer, daarentegen, lijkt hun wel veilig.
En général, les gens se rendent compte que la cuisine est un lieu dangereux; la chambre d'un enfant, au contraire, leur semble sûre.

Integendeel

– Ze zijn niet al te gretig om mee te werken, hè ? - Integendeel, ze zitten te wachten op een gelegenheid om te helpen !
– Ils ne sont pas très chauds pour collaborer, hein ?  – Au contraire, ils n'attendent qu'une occasion pour pouvoir aider !

- Ben je bang dat de dokter je een operatie zal aanraden ? - Integendeel: het zou geen kwaad kunnen.
- Crains-tu que le médecin ne te recommande une opération ?  - Au contraire, ça ne ferait pas de tort.