Adverbe

De MultiGram
Aller à : Navigation, rechercher

À COMPLÉTER

Formes de l'adverbe

Adverbe simple

- Les adverbes simples (gestern, manchmal, nie, hier, nirgends, ...) sont principalement employés comme compléments circonstanciels. Ils peuvent qualifier un nom (Dieser Mann dort = "Cet homme que voilà"), mais pas, en général, un adjectif ou un autre adverbe.

- Cependant, une série d'adjectifs et d'adverbes peuvent être précédés d'un adverbe simple "intensificateur." Cependant, une série d'adjectifs, adjectifs verbaux et adverbes peuvent être précédés d'un adverbe simple "intensificateur."

sehr hoch = "très haut."
eher unbequem = "plutôt inconfortable."
ganz zufriedenstellend = "tout à fait satisfaisant."
schön ehrlich = "plutôt honnête".

Un autre groupe a été appelé "adverbes de point de vue", comme dans praktisch unmöglich = "impossible du point de vue pratique" ou politisch orientierte Maßnahmen = "mesures orientées poltiquement." Un seul adverbe se place après l'adjectif: genug = "assez".

Die Brücke ist nicht hoch genug.
Le pont n'est pas assez haut.

Das Wasser ist nichtwarm genugg.
L'eau n'est pas assez chaude.

La classe des adverbes simples comprend aussi des adverbes en 'nom + s indiquant le temps : morgens, abends, nachmittags, sonntags (= "le matin, le soir, l'après-midi, le dimanche").

Adverbe négatif

La négation est souvent réalisée par un adverbe simple: nicht, qui, dans la phrase négative, se combine avec l'opérateur nie (= "jamais"), qui est un adverbe à position centrale, et nirgends (= "nulle part").

Du hast das Geld wahrscheinlich nicht bekommen.
Tu nn'as probablement pas eu l'argent.

Du wirst nie so etwas Schönes sehen.
Tu ne verras jamais quelque chose d'aussi beau.

Du wirst nirgends so etwas Schönes sehen.
Tu ne verras nulle part quelque chose d'aussi beau.

Adverbe interrogatif

Les interrogatifs de temps, de lieu, de manière, de fréquence, de cause etc. auxquels on répond par un complément circonstanciel sont des adverbes: wann, wo, wie, warum....

Voir : => Adverbe interrogatif.

Adjectif et adverbe

En allemand, la différence entre adjectif et adverbe n'est généralement pas visible ou marquée. Ainsi, l'adverbe correspondant à l'adjectif gut (= "bon") reste gut (= "bien"):

Sie ist eine gute Sängerin; sie singt sehr gut.
Elle est une bonne cantatrice; elle chante très bien.

Einfach (= "facile") reste einfach (= "facilement"), gewöhnlich (= "habituel") reste gewöhnlich (= "habituellement"), etc. En anglais, espagnol, français et italien, l'emploi de l'adjectif comme adverbe est beaucoup plus rare.

Sprechen Sie deutlich! 
Parlez clairement.

Er sagte es friedlich. 
Il l'a dit pacifiquement.

mais on trouve aussi des dérivés tels que vorsichtshalber ("par souci de prudence") et glücklicherweise ("par chance"). Quelques adverbes dérivés peuvent être formés par l'adjonction d'un suffixe à un adjectif ou un nom :

normal => normalerweise  ("normalement").
Tröpfchen (= "gouttelette") => tröpfchenweise (= "au compte-gouttes").
Höflichkeit (= "politesse") => höflichkeitshalber  (= "par souci de politesse").

Fonctions de l'adverbe

L'adverbe fonctionne avant tout comme noyau du complément circonstanciel. Mais il peut, en plus de cette fonction, qualifier un nom (1, 2, 3), un adjectif (4) ou participe (5), un autre adverbe (6), ou fonctionner comme marque de l'interrogation (7) ou de la négation (8):

(1) Einige Tage später.
Qulques jours plus tard.

(2) Die Situation damals.
La situation à l'époque.

(3) Wir haben Bier genug.
Nous avons assez de bière.

(4) Sein Argument ist sehr schwach und logisch unvertretbar.
Son argument est très faible et logiquement indéfendable.

(5) Das frisch bekehrte Dorf wurde lang bombardiert und vollständig zerstört.
Le village récemment converti fut longuement bombardé et entièrement détruit.

(6) Sie reagierte unglaublich schnell.
Elle a réagi incroyablement vite.

(7) Wie hast du all dieses Geld verdient ?
Comment as-tu gagné tout cet argent ?

(8) Ich werde dich nie verlassen.
Je ne t'abandonnerai jamais.

Positions de l'adverbe